Biographie

Tara Mehrad est née à Téhéran en 1985, dans une famille où la musique est très présente et écoute du jazz, du blues avec son père dès son plus jeune age. à l’age de 6 ans elle réclame des cours de piano, avec une seule idée dans la tête: devenir musicienne.

Après des années de piano classique, elle décide de changer d’instrument; elle choisit la guitare et de pouvoir jouer d’autres styles ça lui donne l’inspiration de chanter.

Le chant étant interdit pour les femmes en Iran, elle commence à participer à des concerts « underground » avec des groupes de rock et pop; parallèlement elle poursuit ses études d’architecture.

A l’age de 22 ans elle décide de quitter l’université et trouve finalement un moyen de poursuivre sa passion pour la musique, à Paris.

Elle trouve sa place à L’American School Of Modern Music (IMEP) où elle étudie le jazz pendant 5 ans (harmonie, composition, arrangement) puis la musique brésilienne et big band à « Arpej » et « Bill Evans Piano Academy » suivi par plusieurs cours et stages de technique de chant, de yoga et respiration, de polyphonie, ensemble vocal, ,etc… notamment avec Jasmin Martorell (professeur de chant, comédien et metteur en scène reconnu dans le monde entier) avec qui elle étudie le chant pendant toutes ses années et ensemble ils créent la formation “Souffle Chanteur” en 2013. Cette formation s’épanouit et elle continue à ce jour.

Après des années de recherche musicale et participation en tant que soliste dans différents contextes elle trouve son inspiration entre ses racines et sa passion.

Son oncle Farhad Mehrad un chanteur/ musicien engagé iranien l’inspire pour commencer son projet de « Quelques Chansons Perses«  en solo (piano et chant).

Ce n’est qu’après son union avec le pianiste et arrangeur Franco-Brésilien Laurent de Oliveira que le projet commence à vivre. Elle commence à composer la musique et écrire ses propres textes en Persan. Un univers de leurs compositions en collaboration ou en solo avec des paroles originales interprétés avec beaucoup d’honnêteté et de sensibilité. Un voyage à travers le temps et les mondes, entre poésie perse et harmonie occidentale, mélodies orientales teintées d’envolées « jazzistiques ».

Leur premier album « BA HAM TANHA » (Tanhayi) sortira courant 2021.